Tarifs du gaz et des péages, encadrement des loyers à Lille, point d’indice : ce qui change le 1er février En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre l’utilisation de boutons de partages sociaux. En savoir plus et gérer ces paramètres . Petit point sur les nouvelles mesures entrant en vigueur au 1er février. Le Monde | 01.02.2017 à 09h49 • Mis à jour le 01.02.2017 à 10h43

Avec le mois de février s’annoncent quelques changements concernant les tarifs du gaz, l’encadrement des loyers à Lile, les tarifs autoroutiers et le point d’indice des fonctionnaires. Petit point sur les nouvelles mesures entrant en vigueur au 1 er février.

Cette baisse sera de 0,2 % pour les consommateurs qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,6 % pour ceux qui l’utilisent pour le chauffage et de 0,4 % pour ceux qui en ont un double usage cuisson et eau chaude, détaille le gendarme de l’énergie. Lille est la première ville de province à adopter l’encadrement des loyers, après une hausse nettement supérieure à la moyenne nationale depuis une dizaine d’années. Ce dispositif est appliqué à Paris depuis le 1 er août 2015. Il prévoit qu’à la signature d’un nouveau bail ou lors d’un renouvellement, le loyer d’un logement ne peut dépasser de 20 % un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral – selon le nombre de pièces et la période de construction du logement – ni lui être inférieur de 30 %, sauf exceptions bénéficiant d’un « complément de loyer » . Les péages d’autoroute en France augmentent de 0,76 % en moyenne au 1 er février. C’est l’une des conséquences du nouveau plan d’investissement autoroutier qui s’élèvera à 800 millions d’euros pour 57 chantiers…

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.lemonde.fr